Sexualité des patients après traitements anti-cancéreux-nécessité d'une prévention View Full Text


Ontology type: schema:ScholarlyArticle      Open Access: True


Article Info

DATE

1995-12

AUTHORS

C. Cabanis

ABSTRACT

Sexe et cancer, plaisir et mort, ces mots sont difficiles et douloureux dans leur association et leur évocation. Alors que l'on sait que cette réalité existe, la sexualité des patients traités pour cancer, et celle de leur conjoint, est méconnue, voire ignorée par les médecins et les cancérologues, et peu présente encore dans les consultations de sexologie. Pourtant, malheureusement, le cancer est encore une maladie fréquente frappant les deux sexes, pas uniquement d'âge avancé,dans leur corps et leur vie, et les relations sexuelles existent heureusement toujours entre les hommes et les femmes; nous y sommes done confrontés. La vie sexuelle des patients traités pour cancer mérite que nous nous en occupions. les conséquences des actes et traitements sur la sexualité de la personne et du couple peuvent être prévenues; cette prévention devrait se situer au-delà d'une information générale, le plus souvent imprécise et inadaptée ou d'une information purement clinique sur les réparations possibles d'une fonction perdue. La prévention doit done avoir des objectifs, des moyens et un temps. Les objectifs: Permettre, maintenir, retrouver ou trouver une vie sexuelle et relationnelle satisfaisante. Sauvegarder la fonction sexuelle, la sensualité, la communication érotique et la jouissance, semble indispensable à une qualité de la vie physique et psychique dans “I'après traitement”. Le temps: Il se situe avant, pendant et après, voire longtemps après les phases diagnostiques et thérapeutiques de la maladie. La prévention, c'est aussi les propositions thérapeutiques que l'on peut faire au patient si des troubles sexuels existent, apparaissent ou persistent:• traitements spécifiques visant à une récupération de la “fonctionnalité” sexuelle, érectile dans les cas où la part d'organicité est importante.• sexothérapie associée aux précédents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'intérêt sexuel, trouble du désir,┬). • traitements spécifiques visant à une récupération de la “fonctionnalité” sexuelle, érectile dans les cas où la part d'organicité est importante. • sexothérapie associée aux précédents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'intérêt sexuel, trouble du désir,┬). More... »

PAGES

516-520

Journal

TITLE

Andrologia

ISSUE

4

VOLUME

5

Author Affiliations

Identifiers

URI

http://scigraph.springernature.com/pub.10.1007/bf03034537

DOI

http://dx.doi.org/10.1007/bf03034537

DIMENSIONS

https://app.dimensions.ai/details/publication/pub.1045412510


Indexing Status Check whether this publication has been indexed by Scopus and Web Of Science using the SN Indexing Status Tool
Incoming Citations Browse incoming citations for this publication using opencitations.net

JSON-LD is the canonical representation for SciGraph data.

TIP: You can open this SciGraph record using an external JSON-LD service: JSON-LD Playground Google SDTT

[
  {
    "@context": "https://springernature.github.io/scigraph/jsonld/sgcontext.json", 
    "author": [
      {
        "affiliation": {
          "alternateName": "H\u00f4pital de La Grave", 
          "id": "https://www.grid.ac/institutes/grid.413920.d", 
          "name": [
            "Services de Gyn\u00e9cologie Obst\u00e9trique, H\u00f4pital La Grave, Toulouse"
          ], 
          "type": "Organization"
        }, 
        "familyName": "Cabanis", 
        "givenName": "C.", 
        "type": "Person"
      }
    ], 
    "datePublished": "1995-12", 
    "datePublishedReg": "1995-12-01", 
    "description": "Sexe et cancer, plaisir et mort, ces mots sont difficiles et douloureux dans leur association et leur \u00e9vocation. Alors que l'on sait que cette r\u00e9alit\u00e9 existe, la sexualit\u00e9 des patients trait\u00e9s pour cancer, et celle de leur conjoint, est m\u00e9connue, voire ignor\u00e9e par les m\u00e9decins et les canc\u00e9rologues, et peu pr\u00e9sente encore dans les consultations de sexologie. Pourtant, malheureusement, le cancer est encore une maladie fr\u00e9quente frappant les deux sexes, pas uniquement d'\u00e2ge avanc\u00e9,dans leur corps et leur vie, et les relations sexuelles existent heureusement toujours entre les hommes et les femmes; nous y sommes done confront\u00e9s. La vie sexuelle des patients trait\u00e9s pour cancer m\u00e9rite que nous nous en occupions. les cons\u00e9quences des actes et traitements sur la sexualit\u00e9 de la personne et du couple peuvent \u00eatre pr\u00e9venues; cette pr\u00e9vention devrait se situer au-del\u00e0 d'une information g\u00e9n\u00e9rale, le plus souvent impr\u00e9cise et inadapt\u00e9e ou d'une information purement clinique sur les r\u00e9parations possibles d'une fonction perdue. La pr\u00e9vention doit done avoir des objectifs, des moyens et un temps. Les objectifs: Permettre, maintenir, retrouver ou trouver une vie sexuelle et relationnelle satisfaisante. Sauvegarder la fonction sexuelle, la sensualit\u00e9, la communication \u00e9rotique et la jouissance, semble indispensable \u00e0 une qualit\u00e9 de la vie physique et psychique dans \u201cI'apr\u00e8s traitement\u201d. Le temps: Il se situe avant, pendant et apr\u00e8s, voire longtemps apr\u00e8s les phases diagnostiques et th\u00e9rapeutiques de la maladie. La pr\u00e9vention, c'est aussi les propositions th\u00e9rapeutiques que l'on peut faire au patient si des troubles sexuels existent, apparaissent ou persistent:\u2022 traitements sp\u00e9cifiques visant \u00e0 une r\u00e9cup\u00e9ration de la \u201cfonctionnalit\u00e9\u201d sexuelle, \u00e9rectile dans les cas o\u00f9 la part d'organicit\u00e9 est importante.\u2022 sexoth\u00e9rapie associ\u00e9e aux pr\u00e9c\u00e9dents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'int\u00e9r\u00eat sexuel, trouble du d\u00e9sir,\u252c). \u2022 traitements sp\u00e9cifiques visant \u00e0 une r\u00e9cup\u00e9ration de la \u201cfonctionnalit\u00e9\u201d sexuelle, \u00e9rectile dans les cas o\u00f9 la part d'organicit\u00e9 est importante. \u2022 sexoth\u00e9rapie associ\u00e9e aux pr\u00e9c\u00e9dents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'int\u00e9r\u00eat sexuel, trouble du d\u00e9sir,\u252c).", 
    "genre": "research_article", 
    "id": "sg:pub.10.1007/bf03034537", 
    "inLanguage": [
      "fr"
    ], 
    "isAccessibleForFree": true, 
    "isPartOf": [
      {
        "id": "sg:journal.1019997", 
        "issn": [
          "0303-4569", 
          "1439-0272"
        ], 
        "name": "Andrologia", 
        "type": "Periodical"
      }, 
      {
        "issueNumber": "4", 
        "type": "PublicationIssue"
      }, 
      {
        "type": "PublicationVolume", 
        "volumeNumber": "5"
      }
    ], 
    "name": "Sexualit\u00e9 des patients apr\u00e8s traitements anti-canc\u00e9reux-n\u00e9cessit\u00e9 d'une pr\u00e9vention", 
    "pagination": "516-520", 
    "productId": [
      {
        "name": "readcube_id", 
        "type": "PropertyValue", 
        "value": [
          "d85208302ff2ac0053af3b7014f792334ffbb658cf1ddbd209ea7ef0c392b871"
        ]
      }, 
      {
        "name": "doi", 
        "type": "PropertyValue", 
        "value": [
          "10.1007/bf03034537"
        ]
      }, 
      {
        "name": "dimensions_id", 
        "type": "PropertyValue", 
        "value": [
          "pub.1045412510"
        ]
      }
    ], 
    "sameAs": [
      "https://doi.org/10.1007/bf03034537", 
      "https://app.dimensions.ai/details/publication/pub.1045412510"
    ], 
    "sdDataset": "articles", 
    "sdDatePublished": "2019-04-10T23:19", 
    "sdLicense": "https://scigraph.springernature.com/explorer/license/", 
    "sdPublisher": {
      "name": "Springer Nature - SN SciGraph project", 
      "type": "Organization"
    }, 
    "sdSource": "s3://com-uberresearch-data-dimensions-target-20181106-alternative/cleanup/v134/2549eaecd7973599484d7c17b260dba0a4ecb94b/merge/v9/a6c9fde33151104705d4d7ff012ea9563521a3ce/jats-lookup/v90/0000000001_0000000264/records_8693_00000491.jsonl", 
    "type": "ScholarlyArticle", 
    "url": "http://link.springer.com/10.1007/BF03034537"
  }
]
 

Download the RDF metadata as:  json-ld nt turtle xml License info

HOW TO GET THIS DATA PROGRAMMATICALLY:

JSON-LD is a popular format for linked data which is fully compatible with JSON.

curl -H 'Accept: application/ld+json' 'https://scigraph.springernature.com/pub.10.1007/bf03034537'

N-Triples is a line-based linked data format ideal for batch operations.

curl -H 'Accept: application/n-triples' 'https://scigraph.springernature.com/pub.10.1007/bf03034537'

Turtle is a human-readable linked data format.

curl -H 'Accept: text/turtle' 'https://scigraph.springernature.com/pub.10.1007/bf03034537'

RDF/XML is a standard XML format for linked data.

curl -H 'Accept: application/rdf+xml' 'https://scigraph.springernature.com/pub.10.1007/bf03034537'


 

This table displays all metadata directly associated to this object as RDF triples.

52 TRIPLES      19 PREDICATES      25 URIs      19 LITERALS      7 BLANK NODES

Subject Predicate Object
1 sg:pub.10.1007/bf03034537 schema:author N6a663a6efbba4b0c9cd9ae2b3e9638fa
2 schema:datePublished 1995-12
3 schema:datePublishedReg 1995-12-01
4 schema:description Sexe et cancer, plaisir et mort, ces mots sont difficiles et douloureux dans leur association et leur évocation. Alors que l'on sait que cette réalité existe, la sexualité des patients traités pour cancer, et celle de leur conjoint, est méconnue, voire ignorée par les médecins et les cancérologues, et peu présente encore dans les consultations de sexologie. Pourtant, malheureusement, le cancer est encore une maladie fréquente frappant les deux sexes, pas uniquement d'âge avancé,dans leur corps et leur vie, et les relations sexuelles existent heureusement toujours entre les hommes et les femmes; nous y sommes done confrontés. La vie sexuelle des patients traités pour cancer mérite que nous nous en occupions. les conséquences des actes et traitements sur la sexualité de la personne et du couple peuvent être prévenues; cette prévention devrait se situer au-delà d'une information générale, le plus souvent imprécise et inadaptée ou d'une information purement clinique sur les réparations possibles d'une fonction perdue. La prévention doit done avoir des objectifs, des moyens et un temps. Les objectifs: Permettre, maintenir, retrouver ou trouver une vie sexuelle et relationnelle satisfaisante. Sauvegarder la fonction sexuelle, la sensualité, la communication érotique et la jouissance, semble indispensable à une qualité de la vie physique et psychique dans “I'après traitement”. Le temps: Il se situe avant, pendant et après, voire longtemps après les phases diagnostiques et thérapeutiques de la maladie. La prévention, c'est aussi les propositions thérapeutiques que l'on peut faire au patient si des troubles sexuels existent, apparaissent ou persistent:• traitements spécifiques visant à une récupération de la “fonctionnalité” sexuelle, érectile dans les cas où la part d'organicité est importante.• sexothérapie associée aux précédents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'intérêt sexuel, trouble du désir,┬). • traitements spécifiques visant à une récupération de la “fonctionnalité” sexuelle, érectile dans les cas où la part d'organicité est importante. • sexothérapie associée aux précédents traitemetns, ou seule, s'il s'agit de dysfonctions sexuelles sans composante organique majeure (manque d'intérêt sexuel, trouble du désir,┬).
5 schema:genre research_article
6 schema:inLanguage fr
7 schema:isAccessibleForFree true
8 schema:isPartOf N187cc422e7284a9d994bddd80820bb5b
9 N2ef00b0636a445178084e93c6d6261f9
10 sg:journal.1019997
11 schema:name Sexualité des patients après traitements anti-cancéreux-nécessité d'une prévention
12 schema:pagination 516-520
13 schema:productId N2ffeab589894470d9b1cf0704962a145
14 Ned84b7fab8694f1cbeb22e9f05e7c24a
15 Nf013e8acfeb744df923add1cef0a1de8
16 schema:sameAs https://app.dimensions.ai/details/publication/pub.1045412510
17 https://doi.org/10.1007/bf03034537
18 schema:sdDatePublished 2019-04-10T23:19
19 schema:sdLicense https://scigraph.springernature.com/explorer/license/
20 schema:sdPublisher Nf98df853817c49dcb0433e0082a041ae
21 schema:url http://link.springer.com/10.1007/BF03034537
22 sgo:license sg:explorer/license/
23 sgo:sdDataset articles
24 rdf:type schema:ScholarlyArticle
25 N1038cb02849d4fe4a38cafc69a04d464 schema:affiliation https://www.grid.ac/institutes/grid.413920.d
26 schema:familyName Cabanis
27 schema:givenName C.
28 rdf:type schema:Person
29 N187cc422e7284a9d994bddd80820bb5b schema:volumeNumber 5
30 rdf:type schema:PublicationVolume
31 N2ef00b0636a445178084e93c6d6261f9 schema:issueNumber 4
32 rdf:type schema:PublicationIssue
33 N2ffeab589894470d9b1cf0704962a145 schema:name doi
34 schema:value 10.1007/bf03034537
35 rdf:type schema:PropertyValue
36 N6a663a6efbba4b0c9cd9ae2b3e9638fa rdf:first N1038cb02849d4fe4a38cafc69a04d464
37 rdf:rest rdf:nil
38 Ned84b7fab8694f1cbeb22e9f05e7c24a schema:name readcube_id
39 schema:value d85208302ff2ac0053af3b7014f792334ffbb658cf1ddbd209ea7ef0c392b871
40 rdf:type schema:PropertyValue
41 Nf013e8acfeb744df923add1cef0a1de8 schema:name dimensions_id
42 schema:value pub.1045412510
43 rdf:type schema:PropertyValue
44 Nf98df853817c49dcb0433e0082a041ae schema:name Springer Nature - SN SciGraph project
45 rdf:type schema:Organization
46 sg:journal.1019997 schema:issn 0303-4569
47 1439-0272
48 schema:name Andrologia
49 rdf:type schema:Periodical
50 https://www.grid.ac/institutes/grid.413920.d schema:alternateName Hôpital de La Grave
51 schema:name Services de Gynécologie Obstétrique, Hôpital La Grave, Toulouse
52 rdf:type schema:Organization
 




Preview window. Press ESC to close (or click here)


...